Un peu d'histoire

 

 

 
   
 

Histoire de la Commission des Fêtes

La Commission des Fêtes existe à Arlon depuis de nombreuses années.

En 1947, de nombreux groupes patriotiques se sont organisés après la guerre pour assurer l'organisation des manifestations locales.

C'est au conseil communal du 14 mars 1947 qu'a été étudiée la création d'une " commission des fêtes " à Arlon. L'objectif premier de cette commission sera de fédérer et d'apporter un appui central aux différentes festivités organisées par des comités indépendants.

Quelques jours plus tard, le 19 mars 1947, une réunion a été programmée par le bourgmestre de l'époque, Paul Reuter, afin de créer cette commission.

Les différentes associations ont estimé que cette initiative ne pouvait produire que des effets heureux. Un comité a donc été constitué  et composé de 4/5 membres pour le bureau et d'un comité élargi comprenant les présidents des différentes sociétés locales, patriotiques et d'agrément.

Le bourgmestre Paul Reuter a été le premier président de la Commission communale des fêtes.
La première réunion de la Commission a eu lieu en octobre 1947.

Deux ans plus tard, la Commission a opté pour la renaissance du cortège du Carnaval, dès 1950.

C'est en mars 1955, que la Commission a décidé de créer les " Fêtes du Maitrank et du Genêt " dans le cadre du Congrès des Sous-officiers de Belgique ; et le premier week-end de juin 1955, les premières fêtes du Maitrank ont été organisées.

Le succès des Fêtes du Maitrank est grandissant. Face à ce constat, en 1963, le président de la Commission des Fêtes, Emile Lambert, rêve de créer une confrérie. Il expose son projet au bourgmestre Charles Simon qui va appuyer cette initiative. Le 24 mai 1964, Georges Humblet, représentant de la Commission des Fêtes intronisa le premier " Grand Bailli ". La confrérie du Maitrank était née.

En 1970, la Commission des Fêtes reprend l'oganisation des fêves de carême (Faaschtebounen) et organise le bal de la mi-carême.

En septembre 1972, le Collège propose à procéder à la fusion de la Commission et du Syndicat d'Initiative. C'est accepté.

En novembre 1972, une réunion entre la Commission, le Syndicat d'Initiative, l'ACIA et l'Administration communale entraine la création de l'Office du Tourisme du Pays d'Arlon.

Depuis cette époque, il n'y a plus eu de gros bouleversements au sein de la Commission.

En 1999, la présidence de la Commission des fêtes a été accordée à Mme Christiane Hardy-Ledant, remplaçant Monsieur Georges Humblet.
Certaines manifestations persistantes ont été remaniées, d'autres initiées. La Commission des fêtes est actuellement partie intégrante de l'Office du Tourisme d'Arlon, aux côtés de la Commission " Tourisme ".
Son équipe dynamique est plus que jamais présente et activé pour animer notre ville d'Arlon et lui offrir une image festive et pleine d'éclats.